Business Park is the New Science Park

Project Blog

The brief

How can Sophia Antipolis change its image to become not only a science park but also a re-known business park? How can the name of Sophia Antipolis refer to a leading science and business park on the European and international scene? What could be done in order to increase the brand awareness of Sophia Antipolis and to develop the relationships within the ecosystem so that it will shine outside? //// Comment Sophia Antipolis peut-elle changer d'image pour devenir non seulement une technopole mais aussi un parc d'affaires réputé? Comment le nom de Sophia Antipolis peut-il se référer à un parc scientifique et d'affaires de premier plan sur la scène européenne et internationale? Que pourrait-on faire pour accroître l'identité de Sophia Antipolis et développer les relations au sein de l'écosystème pour qu'il brille à l'extérieur?

The background

Located 20 km from Nice Côte d’Azur international airport and Cannes business airport, the Sophia Antipolis Tech Park is a 6000-acre preserved area created almost 50 years ago. It includes the cities of Antibes Juan-les-Pins, Biot, Mougins, Valbonne Sophia Antipolis and Vallauris Golfe-Juan. The management and development of the Sophia Antipolis technopole is provided as part of a partnership within various institutions from the region, which include the Sophia Antipolis Agglomeration Community (CASA). The University of Côte d’Azur and economic players are also involved. Sophia Antipolis is an area dedicated to excellence and welcomes an important higher education with 5000 students and research centres based around the University (Sophia@tech Campus, engineering school), public research labs which employ 4000 researchers as well as the Skema Business school and the EURECOM Institute. A global competitiveness cluster, Sophia currently has 2,230 companies that generate around 36,300 direct jobs in leading-edge scientific research in the fields of big data/IoT, biotechnologies, yachting, sport tech and automotive. //// Situé à 20 km de l'aéroport international Nice Côte d'Azur et de l'aéroport d'affaires de Cannes, le Parc Technologique de Sophia Antipolis est un espace préservé de 6000 hectares créé il y a près de 50 ans. Il regroupe les villes d'Antibes Juan-les-Pins, Biot, Mougins, Valbonne Sophia Antipolis et Vallauris. La gestion et le développement de la technopole de Sophia Antipolis s'inscrivent dans le cadre d'un partenariat au sein de différentes institutions régionales, dont la Communauté d'agglomération de Sophia Antipolis (CASA). L'Université de Côte d'Azur et les acteurs économiques sont également impliqués. Sophia Antipolis est un espace dédié à l'excellence et accueille une importante formation supérieure avec 5000 étudiants et centres de recherche basés autour de l'Université (Campus Sophia@tech, école d'ingénieurs), des laboratoires de recherche publics qui emploient 4000 chercheurs ainsi que l'Ecole de Commerce Skema et l'Institut EURECOM. En tant que pôle de compétitivité mondial, Sophia compte aujourd'hui 2 230 entreprises qui génèrent environ 36 300 emplois directs dans la recherche scientifique de pointe dans les domaines des grandes données/IoT, des biotechnologies, du yachting, de la technologie sportive et de l'automobile connectée et autonome.

The problem

Except for the Silicon Valley, science parks are not usually well-known places. They are seen as technological sites for engineers, although a science park is also a place that enables and promotes cooperation between knowledge producers in universities and research centres, and knowledge users in industry, as well as be-tween the private and public sectors. However, we still need to improve cooperation among the various or-ganisations, economic actors, universities, research centres and the public sector. These interconnections aims to stimulate innovation. Sophia is therefore a true economical value creation place and should be known as such. It should embody a well-known business park at a European and international level.//// A l'exception de la Silicon Valley, les technopoles ne sont généralement pas des lieux bien connus. Ils sont perçus comme des sites technologiques pour les ingénieurs, bien qu'une technopole soit aussi un lieu qui permet et favorise la coopération entre les producteurs de connaissances dans les universités et les centres de recherche, les utilisateurs des connaissances dans l'industrie, ainsi qu'entre les secteurs privé et public. Cependant, nous devons encore améliorer la coopération entre les différentes organisations, les acteurs économiques, les universités, les centres de recherche et le secteur public. Ces interconnexions visent à stimuler l'innovation. Sophia est donc un véritable lieu de création de valeur économique et doit être connu comme tel. Il devrait incarner un parc d'activités bien connu et réputé au niveau européen et international.